Le pouvoir des micro-influenceurs : une nouvelle ère du marketing


À l’heure où les réseaux sociaux sont omniprésents, il est essentiel pour les marques de s’adapter et de trouver des stratégies efficaces pour toucher leur audience. Parmi les tendances émergentes, le recours aux micro-influenceurs semble être une solution prometteuse, offrant un impact considérable sur la visibilité et l’image d’une entreprise. Décryptage.

Qui sont les micro-influenceurs ?

Contrairement aux influenceurs ayant des millions d’abonnés, les micro-influenceurs sont des personnes disposant d’une audience plus restreinte (généralement entre 1 000 et 100 000 abonnés) sur les réseaux sociaux. Leur spécificité réside dans leur capacité à créer un lien fort avec leurs abonnés, possédant souvent une expertise dans un domaine précis (mode, cuisine, sport…). Ainsi, ils bénéficient d’une crédibilité accrue auprès de leur communauté et sont perçus comme de véritables sources d’inspiration.

L’avantage de l’authenticité

L’un des principaux atouts des micro-influenceurs est leur authenticité. En effet, ces derniers sont souvent moins exposés aux sollicitations commerciales que leurs homologues aux millions d’abonnés. De ce fait, ils ont tendance à partager du contenu qui leur ressemble davantage et à ne pas multiplier les partenariats avec les marques. Résultat : leurs abonnés leur font davantage confiance et considèrent leurs recommandations comme sincères.

Un engagement supérieur

Une étude réalisée en 2017 par Markerly, une plateforme de marketing d’influence, a montré que le taux d’engagement (likes, commentaires…) des micro-influenceurs était nettement plus élevé que celui des influenceurs ayant une audience plus importante. Concrètement, un influenceur avec moins de 1 000 abonnés obtient un taux d’engagement moyen de 8 %, tandis qu’un influenceur avec plus de 10 millions d’abonnés ne dépasse pas les 1,6 %. Ce constat s’explique par le fait que les micro-influenceurs sont généralement plus proches de leur communauté et interagissent davantage avec elle.

Une stratégie marketing efficace

En faisant appel aux micro-influenceurs, les marques peuvent bénéficier d’une visibilité accrue auprès d’une audience qualifiée et engagée. De plus, le coût des partenariats avec ces influenceurs est généralement moins élevé que celui des stars des réseaux sociaux. Selon une étude menée par l’agence de marketing Linqia en 2018, près de 40 % des professionnels du marketing considèrent les micro-influenceurs comme étant le type d’influenceur le plus rentable.

Quelques exemples de succès

Certaines marques ont déjà su tirer parti du pouvoir des micro-influenceurs. C’est le cas de Daniel Wellington, une entreprise suédoise de montres, qui a réussi à se hisser parmi les leaders du marché en misant sur une stratégie basée sur des partenariats avec des influenceurs aux audiences variées. En 2017, la marque a réalisé un chiffre d’affaires de 230 millions d’euros.

Autre exemple : la start-up française Feed., spécialisée dans les repas nutritionnels complets sous forme de barres et boissons, qui a lancé une campagne auprès de micro-influenceurs en 2018. Résultat : une hausse significative de sa notoriété et un chiffre d’affaires multiplié par quatre en un an.

Les clés pour réussir sa collaboration avec un micro-influenceur

Pour tirer pleinement parti du potentiel des micro-influenceurs, il est essentiel de suivre quelques règles :

  • Trouver le bon influenceur : il doit correspondre à la cible visée et partager les valeurs de la marque
  • Établir une relation de confiance : privilégier la transparence et instaurer un dialogue ouvert
  • Laisser une certaine liberté créative : l’influenceur doit pouvoir proposer du contenu qui lui ressemble et qui correspond à son audience
  • Mesurer les résultats : analyser l’impact des actions menées (notoriété, engagement, ventes…)

Le recours aux micro-influenceurs semble donc être une option intéressante pour les marques souhaitant gagner en visibilité et en crédibilité auprès de leur audience cible. En choisissant judicieusement leurs partenaires et en établissant des collaborations basées sur la confiance, les entreprises peuvent ainsi bénéficier du formidable pouvoir de ces nouveaux acteurs du marketing.